Eddy, icône rock Made in France

Depuis ses débuts sur scène en 1961 avec les Chaussettes noires, Eddy Mitchell défend une certaine idée du rock à la française.

Eddy Mitchell

En plus d'un demi-siècle de carrière et une trentaine d'albums, Eddy Mitchell – Claude Moine pour l'état-civil – cultive une force tranquille. Retour sur le parcours de celui que ses proches ont affectueusement surnommé "Schmoll", en référence à sa prononciation de small, adjectif dont ce chanteur de grande taille affublait parfois ses amis. "Monsieur Eddy" a aussi été une icône de la télé. À partir de 1982 et pendant seize ans, avec ses complices Gérard Jourd’hui et Patrick Brion, il a en effet partagé le meilleur du cinéma américain dans un rendez-vous devenu culte : La dernière séance. Parallèlement à sa carrière de chanteur, Eddy a également tourné dans une cinquantaine de films. Entretien avec le réalisateur Étienne Chatiliez, qui l'a dirigé en 1995 dans Le bonheur est dans le pré. Sans oublier une perle rare, sa participation à un jeu télé orchestré en 1975 par les frères Jacques et Jean-Paul Rouland.

Une vidéo Arte à retoruver jusqu'au 16 juin, profitez en !

Page originale sur https://www.arte.tv/fr/videos/078731-015-A/personne-ne-bouge/

Commentaires

Autres billets